Schliessen

Casafair Logo

Les loca­taires et copro­prié­taires suisses peuvent éco­no­mi­ser chaque année une grande quan­ti­té de CO2 avec des simples adap­ta­tions et opti­mi­sa­tions de leur com­por­te­ment. Ils peuvent aus­si éco­no­mi­ser de l’argent : actuel­le­ment, plu­sieurs cen­taines de mil­lions de francs sont en effet gas­pillés en frais acces­soires de chauf­fage. Lan­cée peu avant le début de la nou­velle sai­son de chauf­fage, la plate-forme testfraisdechauffage.ch aide­ra les usa­gers à iden­ti­fier leur poten­tiel d’économie d’énergie et les encou­ra­ge­ra à pas­ser à l’action.

En Suisse, les bâti­ments, en par­ti­cu­lier les sys­tèmes de chauf­fage au mazout et au gaz, sont res­pon­sables de plus de 25% des émis­sions de CO2. Envi­ron un mil­lion et demi de mai­sons ne sont pas ou peu iso­lées. De nom­breux sys­tèmes de chauf­fage et de ven­ti­la­tion sont éga­le­ment mal réglés dans les bâti­ments neufs ou réno­vés. Sou­vent, les loca­taires – mais aus­si les pro­prié­taires et les copro­prié­taires – ne sont pas conscients de l’importance de leur propre com­por­te­ment en matière de chauf­fage. Nombre d’entre eux dépensent beau­coup trop pour se chauf­fer.

Dans de nom­breux cas, des mesures simples per­mettent déjà d’économiser de l’énergie, du CO2 et de l’argent. La plate-forme testfraisdechauffage.ch doit per­mettre aux pro­prié­taires et aux loca­taires d’évaluer rapi­de­ment et faci­le­ment leurs frais acces­soires de chauf­fage et donc aus­si leur poten­tiel d’économie. Testfraisdechauffage.ch prend en compte l’emplacement, l’altitude et les degrés-jours de chauf­fage d’un appar­te­ment et classe les frais acces­soires de chauf­fage en trois caté­go­ries « bas », « moyens » et « éle­vés » par rap­port aux valeurs de réfé­rence.

En fonc­tion des résul­tats du test des frais de chauf­fage, dif­fé­rentes mesures simples sont pro­po­sées aux loca­taires afin de réduire leurs frais de chauf­fage et de contri­buer acti­ve­ment à la pro­tec­tion du cli­mat. Une lettre peut être éga­le­ment envoyée au pro­prié­taire afin de l’informer des offres de conseil sub­ven­tion­nées et peu coû­teuses ain­si que des pos­si­bi­li­tés d’optimisation. Une simple véri­fi­ca­tion de l’abonnement et des coûts de main­te­nance suf­fit par­fois à réa­li­ser des éco­no­mies.

Le test des frais de chauf­fage a pour objec­tif d’encourager et d’aider les loca­taires, mais aus­si les pro­prié­taires et les loueurs, à mieux maî­tri­ser leur consom­ma­tion d’énergie. La réduc­tion de 10% des coûts de chauf­fage via des chan­ge­ments de com­por­te­ment et des opti­mi­sa­tions per­met­trait d’économiser des quan­ti­tés consi­dé­rables de com­bus­tibles fos­siles et de CO2 nui­sibles au cli­mat, ain­si que plu­sieurs cen­taines de mil­lions de francs par an dans les seuls immeubles loca­tifs suisses.

Diverses orga­ni­sa­tions ont uni leurs efforts pour atti­rer l’attention sur ce poten­tiel : la plate-forme testfraisdechauffage.ch est un pro­jet com­mun d’Energie Zukunft Schweiz, de l’Association suisse des loca­taires et de l’association des pro­prié­taires HabitatDurable. Elle est sou­te­nue par l’Office fédé­ral de l’énergie (Suis­seE­ner­gie) et l’Office fédé­ral du loge­ment. Plus les loca­taires et les pro­prié­taires seront nom­breux à faire le test des coûts de chauf­fage et seront sen­sibles aux ques­tions d’énergie, plus ils seront en mesure d’économiser de l’énergie, du CO2 et de l’argent !

Faites le test de frais de chauffage



Bildquelle

  • tree-snow-winter: zvg/mad

Publicité