Schliessen

HabitatDurable
Bollwerk 35
Case postale 2464
3001 Berne
031 311 50 55
contact@habitatdurable.ch

© 2023 HabitatDurable Suisse

Mentions légales et conditions d'utilisation

Casafair Logo

Retard de la Suisse dans la lutte contre le bruit

, , ,

  Fri, 06.04.2018

Dès le 31 mars 2018, les routes cantonales et communales devaient être assainies au niveau du bruit. Cette obligation est pourtant souvent restée ignorée. Une pluie de plaintes contre les pouvoirs publics s’annonce.

Loi pas respectée

La loi prévoit que la population suisse doit être protégée du bruit. Les communes et les cantons auraient dû prendre des mesures au niveau du bruit routier, mais ils ne sont de loin pas à jour : « Il n’y a aucun canton et que très peu de communes qui ont rempli leur devoir », dit l’avocat et président de la Ligue suisse contre le bruit, Peter Ettler. Il déplore que « des centaines de kilomètres de routes en Suisse dépassent toujours les valeurs limite, bien que les pouvoirs publics aient disposé d’un délai de 30 ans pour se mettre en conformité et que le terme atteint en 2002 ait été prolongé jusqu’à fin mars 2018. »

L'auteur

Andreas Käsermann

Andreas Käsermann
Responsable d'information et des médias d'HabitatDurable

Éxtrait de la Revue HabitatDurable 46

Êtes-vous concerné ?

Si votre bien immobilier se trouve au bord d’une route non assainie ou qui l’a été de manière insuffisante, vous pouvez, à certaines conditions, participer à l’action collective. Pour être de la partie, les membres de la Ligue suisse contre le bruit doivent verser CHF 850.–, les non-membres CHF 1000.–. Selon les estimations, un minimum de 300 plaignants sera nécessaire pour que l’action puisse effectivement être lancée.

Pour plus d’informations : www.laermliga.ch

Publicité