Schliessen

Casafair Logo

Un frein néfaste et inutile

Le réfé­ren­dum contre la loi sur le CO2, lancé par le lobby des éner­gies fos­siles et l’UDC, freine les démarches pour arri­ver à une neu­tra­lité d’émissions de CO2. Les effets du chan­ge­ment cli­ma­tique sont énormes et les mesures néces­saires pour le com­battre ne doivent pas être repor­tées. En tant qu’association des pro­prié­taires immo­bi­liers res­pon­sables, HabitatDurable sou­tient la loi sur le CO2, telle que votée lors de la ses­sion d’automne. Cette loi va dans le bon sens et consti­tue un pre­mier pas vers le tour­nant énergétique.

L’association HabitatDurable repré­sente des pro­prié­taires conscients des enjeux envi­ron­ne­men­taux. Presque la moi­tié de toutes les émis­sions de CO2 sont dues au sec­teur des bâti­ments que ce soit pour le chauf­fage, le refroi­dis­se­ment, mais aussi la construc­tion (éner­gie grise). Il faut des chan­ge­ments radi­caux, notam­ment dans le domaine immo­bi­lier, si nous vou­lons atteindre les objec­tifs cli­ma­tiques suisses.

Sou­te­nir et exi­ger
La loi sur le CO2 pré­voit à juste titre des inci­ta­tions et sou­tiens, mais aussi des valeurs limites et des taxes. Pour HabitatDurable, les valeurs limites d’émissions de CO2 des bâti­ments repré­sentent ainsi le cœur de cette loi. Les pos­si­bi­li­tés d’amélioration du bilan CO2 doivent être exa­mi­nées pour chaque objet afin de trou­ver la solu­tion adap­tée. Un autre point posi­tif de la loi est l’augmentation de la taxe d’incitation qui res­pecte le prin­cipe du pol­lueur-payeur et par laquelle les solu­tions durables devien­dront plus inté­res­santes. Ce qui importe dans ce contexte, c’est la redis­tri­bu­tion des fonds à la popu­la­tion, res­pec­ti­ve­ment la récom­pense des ménages et entre­prises émet­tant peu de CO2.

Les inves­tis­se­ments néces­saires dans le domaine des bâti­ments seront sup­por­tables grâce aux sub­ven­tions et aux allè­ge­ments et les habi­tants – pro­prié­taires comme loca­taires – en pro­fi­te­ront à moyen terme.

Oui à la loi sur le CO2
En cas d’acceptation du réfé­ren­dum, des années de lutte contre le réchauf­fe­ment cli­ma­tique seraient per­dues. Il faut main­te­nant faire le pre­mier pas dans la bonne direc­tion. HabitatDurable est convaincu que la loi est une base impor­tante pour les pro­chaines étapes. Les valeurs limites des véhi­cules et la taxe sur les billets d’avion sont aussi sou­te­nues par HabitatDurable, parce que tous les sec­teurs doivent appor­ter leur contribution.



Bildquelle

  • Eve­ry­thing for the cli­mate pos­ter in German: animaflora/istock

Publicité