Schliessen

Casafair Logo

Fiches-conseils

Moi­sis­sures, élec­tro­mo­bi­lité, construc­tion, finan­ce­ment ou aspects juri­diques… HabitatDurable répond à toutes les ques­tions qui inté­ressent et concernent les pro­prié­taires de logements.

En tant que membre d’HabitatDurable, vous pou­vez accé­der gra­tui­te­ment à toutes les fiches-conseils.En tant que membre d’HabitatDurable, vous pou­vez accé­der gra­tui­te­ment à toutes les fiches-conseils.

Quand le prin­temps est de retour au jardin

Quand le prin­temps est de retour au jardin

En ce moment, les adeptes de jar­di­nage ont hâte de retrou­ver leurs plates-bandes. La nature s’extirpe pro­gres­si­ve­ment de son som­meil hiver­nal et réclame des soins. Com­ment faire d’une oasis végé­tale conçue pour le plai­sir des humains un coin de para­dis pour les oiseaux, les insectes et autres espèces auxi­liaires ? Nous avons posé la ques­tion à des experts. lire la fiche

Des pro­duits de net­toyage natu­rels faits maison

Des pro­duits de net­toyage natu­rels faits maison

Les pro­duits de net­toyage uti­li­sés quo­ti­dien­ne­ment dans les ménages sont sou­vent des cock­tails chi­miques toxiques. Ces pro­duits peuvent sou­vent être rem­pla­cés par des alter­na­tives natu­relles qu’on peut pré­pa­rer soi-même. Voici quelques exemples pra­tiques pour les net­toyages de prin­temps. lire la fiche

Quand chat et chien endom­magent l’objet loué

Un membre d’HabitatDurable a contacté notre ser­vice-conseil avec la ques­tion sui­vante : « Lors d’une visite dans l’appartement de notre loca­taire, nous avons noté que des usures dues aux ani­maux domes­tiques, notam­ment des grif­fures aux portes et aux parois, sont visibles un peu par­tout. Quelles en sont les consé­quences lors de l’état des lieux ? » lire la fiche

Retard de la Suisse dans la lutte contre le bruit

Dès le 31 mars 2018, les routes can­to­nales et com­mu­nales devaient être assai­nies au niveau du bruit. Cette obli­ga­tion est pour­tant sou­vent res­tée igno­rée. Une pluie de plaintes contre les pou­voirs publics s’annonce. lire la fiche

Consom­ma­tion propre du courant

Consom­ma­tion propre du courant

La nou­velle loi sur l’énergie ouvre de nou­velles portes : dès le début de l’année, le pro­duc­teur d’énergie solaire peut vendre sa pro­duc­tion excé­den­taire au consom­ma­teur de son choix. lire la fiche

AirBnB

AirBnB

Ces der­nières années une offre hôte­lière alter­na­tive s’est déve­lop­pée à l’échelle pla­né­taire : par le biais d’Internet et des sites de genre AirBnB, il est pos­sible de pro­po­ser une chambre, un appar­te­ment ou une mai­son en loca­tion ou sous-loca­tion. C’est un bon moyen d’offrir des locaux inoc­cu­pés et ainsi évi­ter des lits froids. Les hôtes pro­fitent d’un loge­ment sou­vent avan­ta­geux et les bailleurs touchent un revenu acces­soire bien­venu. lire la fiche

Quand se loger res­semble à un par­cours de combattant

En Suisse, le mar­ché du loge­ment est tendu. Il l’est d’autant plus pour les réfu­giés. Pour eux « se loger » rime avec « course d’obstacles ». lire la fiche

Radon: une pro­blé­ma­tique à prendre au sérieux

Le Conseil fédé­ral vient de ren­for­cer la pro­tec­tion contre le rayon­ne­ment. Ces mesures concernent aussi le radon, gaz radio­ac­tif : ses valeurs limites sont abais­sées. Les pro­prié­taires qui construisent ou rénovent seront tou­chés par ces chan­ge­ments dès début 2018. lire la fiche

Impo­si­tion de la valeur loca­tive : Chan­ger le sys­tème pour plus d’égalité

HabitatDurable pré­co­nise un chan­ge­ment de sys­tème plus juste et plus effi­cace. La valeur loca­tive ne doit plus être impo­sée et les déduc­tions ne doivent plus être pos­sibles. Les inci­ta­tions éco­lo­giques doivent être main­te­nues et même encou­ra­gées, mais elles ne doivent pas être liées à la fis­ca­lité en avan­ta­geant les hauts reve­nus. lire la fiche

Eau potable : le der­nier mètre est le plus délicat

Eau potable : le der­nier mètre est le plus délicat

La Suisse inves­tit des mil­liards dans le trai­te­ment et la dis­tri­bu­tion de l’eau potable. Mais dès que l’eau arrive du réseau de dis­tri­bu­tion dans les mai­sons, elle n’est plus sur­veillée. Ste­fan Kötzsch cher­cheur à la Haute Ecole de Lucerne aime­rait que cela change. lire la fiche

Le Pro­gramme Bâtiments

Le Pro­gramme Bâti­ments s’inscrit dans la conti­nuité du Pro­gramme Bâti­ments de la fon­da­tion Cen­time Cli­ma­tique auquel il suc­cède à par­tir de 2010. Il com­porte une nou­veauté majeure puis­qu’il sub­ven­tionne aussi l’as­sai­nis­se­ment d’élé­ments de construc­tion. lire la fiche

La per­ma­cul­ture

On entend beau­coup par­ler de per­ma­cul­ture que ce soit dans des films (par exemple « Demain ») ou dans dif­fé­rents articles de presse. Mais qu’est-ce exac­te­ment ? Ren­contre avec Danielle Rouiller, agri­cul­trice bio à Cer­nier et Roger Hof­stet­ter, pay­sa­giste à Bevaix, tous deux ama­teurs de per­ma­cul­ture. lire la fiche

Des toits accueillants pour la nature

Des toits accueillants pour la nature

La végé­ta­li­sa­tion exten­sive des toi­tures offre de nom­breux avan­tages éco­no­miques et éco­lo­giques. En Suisse romande, la Ville de Lau­sanne joue les pion­nières en encou­ra­geant finan­ciè­re­ment des réa­li­sa­tions par­ti­cu­liè­re­ment favo­rables à la nature. lire la fiche

La rési­lia­tion du contrat de bail d’un loge­ment de famille

Il est impor­tant de res­pec­ter cer­taines règles lors de la rési­lia­tion d’un loge­ment de famille. Le droit suisse pro­tège par­ti­cu­liè­re­ment l’époux ou le par­te­naire enre­gis­tré. lire la fiche

Com­battre les plantes invasives

Les plantes inva­sives sont à la base des espèces exo­tiques intro­duites volon­tai­re­ment ou non qui menacent les ani­maux et les plantes indi­gènes. lire la fiche

Une assu­rance contre les trem­ble­ments de terre est-elle nécessaire ?

Une assu­rance contre les trem­ble­ments de terre est-elle nécessaire ?

Les assu­reurs sol­li­citent de plus en plus les pro­prié­taires afin de leur vendre des assu­rances contre les risques sis­miques. Est-il judi­cieux de sous­crire une telle assu­rance ? lire la fiche

Avan­tages fis­caux pour pro­prié­taires durables

Déduc­tions fis­cales éco­lo­giques dans le can­ton Neu­châ­tel : Amé­lio­rer l’efficacité éco­lo­gique des bâti­ments et rendre les inves­tis­se­ments plus attrac­tifs dans ce domaine, c’est pos­sible. Les dépenses des­ti­nées à éco­no­mi­ser l’énergie ou à ména­ger l’environnement peuvent être assi­mi­lées fis­ca­le­ment à des frais d’entretien, et donc être déduites du revenu impo­sable. lire la fiche

Le chauf­fage à dis­tance au bois

Le chauf­fage à dis­tance (CAD) se com­pose d’une cen­trale de chauffe pro­dui­sant de la cha­leur, d’un réseau de dis­tri­bu­tion sou­ter­rain qui la dis­tri­bue et d’un groupe de bâti­ments rac­cor­dés. Son agent éner­gé­tique peut évo­luer dans le temps, aujourd’hui le bois a la cote, hier c’était le mazout et demain ce sera peut-être la pile à com­bus­tible. lire la fiche

LED : la nou­velle lumière

Pen­dant long­temps il se disait que les LED (light-emit­ting diodes ou diodes élec­tro­lu­mi­nes­centes) sont la lumière du futur. Ce futur est main­te­nant devenu réa­lité. Il est temps d’adopter les LED dans les habi­tats, si ce n’est pas déjà fait. Ils éco­no­misent du cou­rant et de l’argent et ils pro­curent un éclai­rage de qua­lité. lire la fiche

Façades végé­ta­li­sées

Un rideau de feuilles vertes ou cou­leurs d’automne, des fleurs par­fu­mées ou des fruits et baies à récol­ter ; les façades végé­ta­li­sées ont de l’allure, sont utiles et peuvent être réa­li­sées soi-même faci­le­ment. lire la fiche

Humi­dité et moi­sis­sures dans les habitations

Les pro­blèmes d’humidité et de moi­sis­sures sont fré­quem­ment ren­con­trés dans les habi­ta­tions. Ils ne sont pas seule­ment ines­thé­tiques mais peuvent aussi pré­sen­ter un risque pour la santé. Voici quelques conseils pour venir à bout de ces hôtes indé­si­rables. lire la fiche

Loyer

Le loyer est un élé­ment de base impor­tant du contrat de bail. Par le contrat de bail, le bailleur s’engage à mettre à dis­po­si­tion l’usage d’un objet. Le loca­taire s’engage en contre­par­tie à payer un loyer. lire la fiche

La quote-part

La quote-part reflète la part de valeur d’une unité de loge­ment par rap­port à la valeur totale du bâti­ment. Elle fixe éga­le­ment l’étendue des droits et des devoirs du pro­prié­taire par étage au sein de la com­mu­nauté. lire la fiche

Envi­ron­ne­ment intérieur

L’en­vi­ron­ne­ment inté­rieur est celui qui a le plus d’im­pact sur notre santé. Nous pas­sons près de 80 – 85% de notre temps dans des envi­ron­ne­ments confi­nés comme le domi­cile, les véhi­cules, les lieux de tra­vail, de loi­sirs, etc. lire la fiche

Défi­ni­tion & bases légales

La pro­priété par étages est une copro­priété. „Copro­priété“ signi­fie que plu­sieurs per­sonnes sont pro­prié­taires d’une cer­taine par­tie d’une habi­ta­tion. lire la fiche

Bro­chure «Le loge­ment en Suisse»

En 12 pages, cette bro­chure, édi­tée par l’Office fédé­ral du loge­ment, pré­sente de façon brève et concise les prin­ci­pales règles et droits fon­da­men­taux de la loca­tion. Des concepts cen­traux comme «le paie­ment par acomptes» et la «cau­tion de loyer» sont éga­le­ment expli­qués. lire la fiche

Dési­gna­tion de l’administrateur

Un admi­nis­tra­teur n’est pas obli­ga­toi­re­ment dési­gné. Mais une dési­gna­tion est per­ti­nente pour plu­sieurs rai­sons. lire la fiche

Les hono­raires de l’administrateur

Les hono­raires de l’administrateur sont sou­vent sujet à dis­cus­sion. En prin­cipe, les deux par­ties peuvent déci­der libre­ment de la nature et de la hau­teur du dédom­ma­ge­ment. Il est donc pos­sible que l’administrateur tienne compte des heures inves­ties et soit payé à l’heure. lire la fiche

Remise des lieux

La remise ou la res­ti­tu­tion d’un loge­ment peut, en soi, se dérou­ler sans for­ma­li­tés. L’affaire peut être conclue à peine les clés remises. Pour­tant, cette manière de faire n’est pas conseillée si le bailleur sou­haite quand même s’assurer que le loge­ment est en ordre. C’est pour­quoi dans la plu­part des cas, on rédige un pro­to­cole de remise. L’idéal est que les anciens et les nou­veaux loca­taires soient pré­sents en même temps: ainsi, les petits détails peuvent être réglés direc­te­ment. lire la fiche

Tabelle d’a­mor­tis­se­ment

La tabelle d’amortissement contient des règles quant à la durée de vie des dif­fé­rentes ins­tal­la­tions dans les locaux d’habitation ou com­mer­ciaux lors d’une uti­li­sa­tion nor­male par les loca­taires. lire la fiche

Qu’est-ce que la PPE?

La pro­priété par étages offre divers avan­tages. Elle répond notam­ment à un sou­hait indi­vi­duel de pro­priété du loge­ment tout à fait com­pré­hen­sible. D’autre part, la por­tion de sols construc­tibles en Suisse dimi­nue constam­ment. Les espaces verts et de détente s‘amenuisent, le mitage du ter­ri­toire s’accroît. lire la fiche

Les tâches de l’administrateur

En pre­mier lieu, l’administrateur repré­sente la com­mu­nauté à l’extérieur. Il consti­tue le pre­mier point de contact où peuvent être adres­sées toutes les demandes. Il gère et sur­veille les tra­vaux déci­dés et s’assure que les pro­prié­taires par étage rem­plissent leurs devoirs. lire la fiche

Consti­tu­tion d’une PPE

Celui qui pla­ni­fie l’acquisition d’un loge­ment ou qui a déjà fran­chi cette étape n’aura géné­ra­le­ment pas à se pen­cher sur les détails de la consti­tu­tion d’une pro­priété par étages. lire la fiche

Le loca­taire de remplacement

« Nous avons rési­lié notre appar­te­ment de 4,5 pièces hors délais et avons pro­posé un loca­taire de rem­pla­ce­ment. Il s’agit de trois per­sonnes qui aime­raient vivre en colo­ca­tion. Elles sont très sol­vables et repren­draient notre bail avec toutes ses condi­tions à la date sou­hai­tée. Notre gérance n’accepte pas ses per­sonnes comme loca­taires, elle pré­fé­re­rait une famille ! Suis-je tenu de trou­ver comme loca­taire de rem­pla­ce­ment une famille ou est-ce suf­fi­sant d’avoir trouvé ces loca­taires qui sou­haitent habi­ter en colo­ca­tion afin d’être libéré de mon bail ? » lire la fiche

Taux d’intérêt de référence

Il existe un taux de réfé­rence appli­cable dans toute la Suisse afin de savoir si un loyer doit être adapté en fonc­tion des fluc­tua­tions des taux hypo­thé­caires. Ce taux a rem­placé les taux variables pour les hypo­thèques des banques can­to­nales, déter­mi­nants dans le passé. Il est actua­lisé tous les trois mois. lire la fiche

Cer­ti­fi­cat éner­gé­tique can­to­nal des bâtiments

Couche exté­rieure du bâti­ment lire la fiche

Bildquelle

  • Seba­sol Chauf­face Solaire: Sebasol
  • Water pipe used as flo­wer bar: ebenart/iStock
  • Real estate deve­lo­per and mana­ging pro­perty invest­ment concept. Selec­tive focus woo­den houses with ques­tion mark on table: marchmeena29/iStock

Publicité