Schliessen

Casafair Logo

Tiny Houses : toutes petites, mais bien assez grandes ?

Habi­ter & voi­si­nage

Finances, Iso­la­tion de la mai­son

jeu, 06.09.2018

Rou­lottes de cirque amé­na­gées, contai­ners, mini-mai­sons éco­lo­giques, ces formes d’habitat alter­na­tives et inno­vantes sti­mulent l’imagination des archi­tectes, expé­ri­men­ta­teurs et ori­gi­naux de tous poils. La grande ambi­tion du mou­ve­ment des « Tiny Hou­sers », c’est de par­ve­nir à vivre (bien) dans un espace aussi réduit que pos­sible. Mal­gré les obs­tacles, l’idée s’avère réa­li­sable.

Quand vivre à l’étroit devient ten­dance

Le concept de la « Tiny House » consiste à habi­ter sur une sur­face aussi réduite que pos­sible. Les mini- ou micro-mai­sons sont des mai­sons indi­vi­duelles de moins 45 m². Elles peuvent être implan­tées en un lieu fixe ou mon­tées sur roues. Depuis 20 ans, on assiste à un engoue­ment mon­dial pour ce mode de vie que les Tiny Hou­sers embrassent volon­tai­re­ment et décrivent sur des blogs et des forums spé­cia­li­sés.

L’auu­trice

Csilla Ott

Éxtrait de la Revue HabitatDurable 48

HabitatDurable 48 - septembre 2018

Publicité