meta pixel

Schliessen

HabitatDurable
Bollwerk 35
Case postale 2464
3001 Berne
031 311 50 55
contact@habitatdurable.ch

© 2023 HabitatDurable Suisse

Mentions légales et conditions d'utilisation

Casafair Logo
https://casafair.ch/wordpress/wp-content/uploads/05_30_iStock-1315422711_Mongkol-Onnuan_iStock-2.jpg

Jardins et réchauffement climatique

, ,

  Thu, 31.03.2022

Le changement climatique entraîne des répercussions sur les jardins et les espaces verts. Les variations météorologiques toujours plus extrêmes ont un impact négatif sur les végétaux. Les plantes provenant d’une région au climat plus chaud et sec constituent une solution de remplacement intéressante.

Avec le réchauffement climatique, les périodes de forte chaleur sont de plus en plus fréquentes, plus longues et plus extrêmes, et les fortes précipitations deviennent un phénomène récurrent. Lors des orages, les grêlons ont tendance à être plus gros. C’est avant tout dans les régions urbanisées, avec beaucoup de surfaces imperméables, que la chaleur est la plus étouffante. La température croissante modifie les habitats des plantes et leurs zones de développement. Il s’agit donc d’en tenir compte, surtout si l’on souhaite aménager de nouvelles zones végétalisées. Il faut trouver la bonne plante pour le bon endroit. Les plantes se développent mieux, sont moins malades et ont de moindres besoins en eau si elles poussent là où les conditions leur sont favorables.

Éxtrait de la Revue HabitatDurable 66

L'auteure

Ruth Bossardt
journaliste spécialisée et jardinière

Traduction et adaptation: Veronika Pantillon

Publicité