Schliessen

Casafair Logo

Une part consi­dé­rable de l’espace public est réser­vée au sta­tion­ne­ment de voi­tures. Pour­tant cet espace pour­rait être uti­lisé autre­ment. En tant qu’espace de jeu, de détente ou encore comme jar­din ou parc acces­sible pour tout le monde. Ini­tier une réflexion sur l’utilisation de l’espace public et la place que nous y don­nons à la voi­ture, c’est l’objectif du Par­king Day, auquel appelle l’association Actif-Traf­fic le 16 sep­tembre. Pen­dant cette jour­née, des places de par­king seront tem­po­rai­re­ment réuti­li­sées pour don­ner vie à nos rues d’une autre manière.

Le Par­king Day voit le jour en 2005. Lancé par un col­lec­tif d’art et de design à San Fran­cisco, l’idée de l’action est simple : Trans­for­mer tem­po­rai­re­ment une place de sta­tion­ne­ment pour la rendre acces­sible à tous.

Le Par­king Day ne peut avoir lieu sans l’engagement des par­ti­cu­liers qui réa­lisent des actions devant leurs mai­sons, dans leurs villes ou vil­lages. Plus les places sont réat­tri­buées, plus la jour­née sera réus­sie. Le par­king peut deve­nir une aire de jeux, un bar, un bac à sable, un salon confor­table ou encore un cinéma. L’imagination devient votre seule limite. Il est cepen­dant impor­tant que la place de par­king puisse reve­nir à son état ini­tial et que son occu­pa­tion tem­po­raire ne soit pas commercialisée.

Cette action peut se dérou­ler sur un par­king public ou privé. Dans le cas d’une place publique, il faut une auto­ri­sa­tion offi­cielle. Comme les délais sont géné­ra­le­ment plus long, nous vous conseillons de pla­ni­fier suf­fi­sam­ment tôt. Vous trou­ve­rez des recom­man­da­tions, des ins­pi­ra­tions et des conseils concer­nant les auto­ri­sa­tions sur le site inter­net de l’association Actif-Traffic.

Nous espé­rons voir de nom­breuses places de sta­tion­ne­ment se trans­for­mer en magni­fiques lieux le temps d’une journée.



Bildquelle

  • Out­side Livingroom: iStock_richellgen

Publicité