Schliessen

HabitatDurable
Bollwerk 35
Case postale 2464
3001 Berne
031 311 50 55
contact@habitatdurable.ch

© 2019 HabitatDurable Suisse

Mentions légales et conditions d'utilisation

Casafair Logo

Le Palais fédé­ral est actuel­le­ment le théâtre d’une cam­pagne viru­lente pour affai­blir la pro­tec­tion des loca­taires. Pas moins de huit inter­ven­tions par­le­men­taires seront débat­tues pro­chai­ne­ment à ce sujet. C’est l’Association suisse des pro­prié­taires fon­ciers (HEV) qui mène l’offensive. HabitatDurable com­bat vigou­reu­se­ment ces attaques contre le droit du bail.

C’est avec des slo­gans du type « Bonne foi dans le droit du bail » et avec la com­pli­ci­té des par­tis de la droite et du centre que le HEV est actuel­le­ment à la manœuvre pour abo­lir la pro­tec­tion des loca­taires. La der­nière pro­vo­ca­tion en date vient du conseiller Phi­lippe Nan­ter­mod : il réclame que les loca­taires ne soient plus auto­ri­sés à contes­ter leur loyer que dans les régions connais­sant une pénu­rie de loge­ments. Par­tout ailleurs, c’est le mar­ché qui fixe­ra les loyers. Nous connais­sons depuis long­temps l’inefficacité du dis­po­si­tif.

« Nous nous enga­geons certes pour que nos baille­resses et bailleurs puissent louer leur bien à un prix cor­rect. Mais notre but est de louer, non d’arnaquer. »

Le HEV pour­suit un objec­tif on ne peut plus clair : rem­plir le porte-mon­naie de ses clients. Avec un mar­ché tirant sans cesse les loyers vers le haut, les loca­taires seront les pour­voyeurs de fonds du sec­teur immo­bi­lier. Alors qu’ils paient déjà près de 40 % de loyer en trop, comme l’a mon­tré une enquête de la banque Raif­fei­sen.

HabitatDurable défend un tout autre cre­do : contrai­re­ment à ses adver­saires, notre asso­cia­tion ne vise pas la « liber­té contrac­tuelle totale » mais des baux éta­blis­sant une rela­tion équi­table entre loca­taires et pro­prié­taires, dans un esprit de bon voi­si­nage. Nous nous enga­geons certes pour que nos baille­resses et bailleurs puissent louer leur bien à un prix cor­rect. Mais il y a un monde entre cette reven­di­ca­tion légi­time et l’obsession du pro­fit à tout prix qui anime le lob­by du HEV. Notre but est de louer, non d’arnaquer.

Les par­le­men­taires qui nous repré­sentent aux Chambres fédé­rales com­bat­tront donc toutes les inter­ven­tions visant à affai­blir la pro­tec­tion des loca­taires. Le sec­teur loca­tif doit être consi­dé­ré comme un élé­ment clé du par­te­na­riat social. Un par­te­na­riat qui ne peut fonc­tion­ner que si les deux par­ties trouvent leur compte, sans que l’une s’enrichisse au détri­ment de l’autre.

L’autrice

Claudia Friedl

Clau­dia Friedl
Pré­si­dente HabitatDurable, conseillère natio­nale PS/SG



Publicité