Schliessen

Casafair Logo

Le Conseil fédé­ral a décidé hier de ne pas prendre de mesures d’urgence en ce qui concerne la ges­tion des baux com­mer­ciaux. HabitatDurable lance un appel à ses membres bailleurs de locaux com­mer­ciaux de cher­cher le dia­logue avec les loca­taires afin de trou­ver, si néces­saire, des solu­tions indi­vi­duelles adap­tées.

« Cette déci­sion du Conseil fédé­ral ne donne pas beau­coup de sécu­rité aux bailleurs/bailleresses et loca­taires » ; estime Clau­dia Friedl, pré­si­dente d’HabitatDurable. Le défaut de cla­ri­fi­ca­tion amè­nera son lot de situa­tions conflic­tuelles, voire de pro­cé­dures judi­ciaires. HabitatDurable avait pro­posé un sys­tème de par­tage des sacri­fices, qui aurait réparti la charge sur les deux par­ties. La situa­tion éco­no­mique actuelle porte dans beau­coup de cas pré­ju­dice aux deux côtés, loca­taire et bailleur.

Notre pays vit avant tout grâce aux petits com­merces et leurs client-e‑s qui génèrent du chiffre d’affaires. Un jour, la crise sani­taire sera vain­cue et il s’agira alors de main­te­nir les rela­tions de bail qui ont fait leur preuve en tant que par­te­na­riat d’égal à égal.



Publicité