Schliessen

Casafair Logo
Energiesanierung bei altem Mehrfamilienhaus

Pour HabitatDurable, la pro­duc­tion d’électricité doit clai­re­ment se tour­ner vers les éner­gies renou­ve­lables. La pro­po­si­tion de modi­fi­ca­tion de la loi sur l’énergie est donc à saluer, tout en lui adjoi­gnant quelques com­plé­ments. L’obligation d’exploiter l’énergie solaire doit être éten­due à toute la Suisse et s’appliquer lors de tra­vaux de sur­élé­va­tion et de réno­va­tions de toitures.

HabitatDurable s’engage pour l’objectif zéro émis­sion nette d’ici 2040 et sou­tient acti­ve­ment la tran­si­tion vers les éner­gies renou­ve­lables pour l’approvisionnement en cha­leur dans le domaine du bâti­ment. Afin d’éviter les effets indé­si­rables, la pro­duc­tion d’électricité doit être décen­tra­li­sée et s’affranchir des agents éner­gé­tiques fos­siles et nucléaires. La modi­fi­ca­tion pro­po­sée de la loi sur l’énergie y contri­bue, et c’est une très bonne chose.

Il faut cepen­dant veiller à ce que cette avan­cée ne se fasse pas au détri­ment à nos res­sources vitales. Sa mise en œuvre ne doit pas com­pro­mettre la pro­tec­tion de la nature et de l’environnement, comme l’a déclaré le Conseil fédé­ral. Ce point est cru­cial notam­ment lorsqu’il est ques­tion de pro­mou­voir de grandes cen­trales élec­triques et des éoliennes.

Obli­ga­tion d’exploiter l’énergie solaire seule­ment pour les nou­veaux bâti­ments et lors de rénovations

Une obli­ga­tion d’exploiter l’énergie solaire doit s’appliquer dans toute la Suisse pour les bâti­ments en construc­tion, sauf lorsque cela ne fait pas sens pour des rai­sons tech­niques, topo­gra­phiques ou géo­gra­phiques. Cer­tains can­tons ont déjà ins­tauré une obli­ga­tion de pro­duire son propre cou­rant pour les nou­veaux bâti­ments. Aussi long­temps qu’une telle obli­ga­tion n’est pas en vigueur sur l’ensemble du territoire,

HabitatDurable sou­haite le main­tien des allè­ge­ments fis­caux pour les ins­tal­la­tions solaires.

Une obli­ga­tion géné­ra­li­sée n’est en revanche pas judi­cieuse pour les bâti­ments exis­tants, car la pose d’une ins­tal­la­tion solaire doit autant que pos­sible être coor­don­née avec la réno­va­tion éner­gé­tique du bien immo­bi­lier. HabitatDurable approuve des dis­po­si­tions ciblées pour la pro­duc­tion d’électricité solaire en cas de réfec­tion ou de sur­élé­va­tion des toi­tures, de même que lors de la construc­tion d’annexes.

Sim­pli­fier la pro­cé­dure d’autorisation

Les pro­cé­dures d’autorisations en vigueur sont un frein à l’habitat inno­vant et ralen­tissent le déve­lop­pe­ment de l’électricité d’origine renou­ve­lable. HabitatDurable tient donc à ce qu’à l’avenir, seule s’applique une obli­ga­tion d’annoncer, éga­le­ment pour les ins­tal­la­tions sur les toits plats.

Pour HabitatDurable, la modi­fi­ca­tion de la loi sur l’énergie arrive à un moment pro­pice et la pro­po­si­tion du Conseil fédé­ral va dans la bonne direc­tion. C’est un pas de plus dans la tran­si­tion énergétique.

Docu­ments

Prise de posi­tion sur sur la modi­fi­ca­tion de la loi sur l’éner­gie (en allemand)



Publicité