Schliessen

Casafair Logo

Le Conseil natio­nal a man­qué aujourd’­hui l’oc­ca­sion de ralen­tir l’in­fla­tion des loyers. « Le mar­ché du loge­ment en Suisse est devenu une énorme opé­ra­tion spé­cu­la­tive », déplore Clau­dia Friedl (CN PS/SG), pré­si­dente d’Ha­bi­tat­Du­rable. « Il devient de plus en plus dif­fi­cile de trou­ver un loge­ment abor­dable. » HabitatDurable fera cam­pagne pour l’i­ni­tia­tive popu­laire. « En effet, avoir un toit est un besoin fon­da­men­tal, et donc un droit humain », déclare Clau­dia Friedl.

Pour les familles, les per­sonnes âgées et les étu­diants, se loger relève de plus en plus du luxe. La situa­tion est par­ti­cu­liè­re­ment pré­caire dans les centres urbains. Cette ten­dance néga­tive est éga­le­ment confir­mée par le rap­port sur le mono­to­ring des objec­tifs de l’a­genda 2030. Ce rap­port constate que la part des coûts du loge­ment pour les per­sonnes à faible revenu, repré­sen­tant 31 % du bud­get dis­po­nible du foyer, est beau­coup trop éle­vée et ne tend pas à dimi­nuer. La conclu­sion du rap­port est donc que la pro­por­tion de loge­ments à bas prix doit être élar­gie. Ne reste plus qu’à atti­ser la volonté poli­tique.

C’est pré­ci­sé­ment ici qu’in­ter­vient l’initiative popu­laire fédé­rale « Davan­tage de loge­ments abor­dables » : un appar­te­ment sur dix nou­vel­le­ment construit devrait être reconnu d’u­ti­lité publique. L’offre actuelle se verra ainsi dou­blée. Le Conseil natio­nal a au moins reconnu la néces­sité de créer des loge­ments d’u­ti­lité publique et a accepté l’aug­men­ta­tion du fonds de rou­le­ment.

L’as­so­cia­tion HabitatDurable sou­tient l’i­ni­tia­tive popu­laire : il est impé­ra­tif d’ins­tau­rer des loyers équi­tables au lieu de se foca­li­ser sur les gros pro­fits. Les loyers de plus en plus éle­vés entraînent éga­le­ment une flam­bée des prix des loge­ments, ren­dant l’ac­ces­sion à la pro­priété de plus en plus dif­fi­cile. HabitatDurable repré­sente des pro­prié­taires immo­bi­liers repon­sables qui luttent – éga­le­ment dans leur propre inté­rêt – contre la hausse abu­sive des loyers.



Bildquelle

  • bun­de­shaus-nord-DSC3112_­jpg: Parlamentsdienste

Publicité